Honneurs individuels 2004

Dawson

Trophé Andre-Dawson
Trophée remis au meilleur joueur de position


Albert Pujols,
Pirates de Pittsburgh

.359,
.435 OBP,
.645 SLG,
130 points marqués,
59doubles,
41 circuits,
138 points produits,
84 buts sur balles,
5 buts volés

Pujols

 

Rogers

Trophé Steve-Rogers
Trophée remis au meilleur lanceur


Mark Prior ,
Dodgers de
Los Angeles

20 victoires,
moyenne de 2.92,
35 départs,
237 manches,
54 buts sur balles,
280 retraits sur trois prises,
1match complets,
1 blanchissages,
1 sauvetage

Prior

 

Raymond

Trophé Claude-Raymond
Trophée remis au meilleur releveur selon le système de pointage


John Smoltz ,
Cards de St-Louis

moyenne de 11.55,
3 victoires,
56 sauvetages,
69.2 manches,
73 retraits sur trois prises

Smoltz
Carter

Trophé Gary-Carter
Trophée remis au joueur le plus utile à son équipe


Albert Pujols,
Pirates de Pittsburgh

A mené les Pirates à la première place de la division Mauch avec un total de 103 victoires

Pujols

 

 

Rodgers

Trophé Buck-Rodgers
Trophée remis au meilleur gérant


Michel Zwarts,
Padres de San Diego

A sa deuxième saison dans la LMBQ, il s'est rendu en grande finale éliminant tour à tour deux favoris (Dodgers et Pirates). Les Padres sont passé de 63 victoires en 2003 à 89 en 2004.

San Diego

 

 

Équipe d'étoile
Lopez

Javy Lopez /C
Padres de San Diego
.295, 30 doubles, 41 circuits, 105 points produits

Pujols Albert Pujols/1B
Pirates de Pittsburgh
.359, 59doubles, 41circuits, 130 points, 138 points produits
Giles Marcus Giles/2B
Pirates de Pittsburgh
.297, 48 doubles, 20 circuits, 89 points produits, 14 buts volés
Rolen Scott Rolen/3B
Diamondbacks de l'Arizona
.279, 54 doubles, 35 circuits, 116 points, 137 points produits
Renteria

Edgar Renteria /SS
Giants de San Francisco/Dodgers de Los Angeles
.291, 37 doubles, 20 circuits, 116 points, 63 buts volés

Bonds Barry Bonds/LF
Cubs de Chicago
.342, 21 doubles, 45 circuits, 115 points, 112 points produits
Pierre Juan Pierre /CF
Padres de San Diego
.309, 24 doubles, 96 points, 76 buts volés
Sheffield Gary Sheffield /RF
Diamondbacks de l'Arizona
.333, 47 doubles, 35 circuits, 138 points, 130 points produits, 27 buts volés

 

 

Les résultats des votes sont enfin arrivés. Merci à tous ceux qui ont pris le temps de voter. le nouveau système de vote à donner des choix intéressants. Prenons quelques minutes pour les regarder plus en détails.

Une course serrée était à prévoir entre Barry Bonds et Albert Pujols pour le titre de meilleur frappeur de l'année 2004. Le frappeur des Cubs a récolté un vote de première place de plus que Pujols mais ce dernier la devancé en récoltant un vote supplémentaires. 3 personnes sur 7 n'ont pas voté pour Bonds et 2 sur 7 n'ont pas incrit le nom de Pujols ce qui est quand même étonnant avec les statistiques impressionantes qu'ils ont accumulées. Gary Sheffield de l'Arizona a reçu 4 votes de 3e place.

Mark Prior des Dodgers et Jason Schmidt des Reds se sont partagés les votes de première place mais Prior a eu le dessus avec 5 votes sur 7 et étant le seul lanceur se retrouvant sur tous les bulletins de vote. Un plus grand nombre de victoire pour Schmidt ayrait surement reserré le vote. Prior succède à Odalis Perez des Brewers pour le trophé Steve-Rogers.

John Smoltz des Cards a accumulé un incroyable total de 55 matchs sauvegardés cette saison, un record qui sera surement dur à battre. 3e au scrutin pour le meilleur lanceur de la ligue, il a terminé avec 13 sauvetage de plus que Joe Borowski des Padres au 2e rang. Sa moyenne de 1.55 est tout aussi impressionante.

Choix presque unanime (6 votes sur 7), Albert Pujols remporte le trophée Gary-Carter pour le joueur le plus utile. Pujols a été un gros facteur dans le championnat de division par les Pirates. Il a été le frappeur le plus constatnt de l'équipe. Il devance John Smoltz qui a permit au Cards de remporter plusieurs matchs serrés.

Le titre de gérant de l'année revient à Michel Zwarts. A sa deuxième saison dans la LMBQ, il s'est rendu en grande finale éliminant tour à tour deux favoris (Dodgers et Pirates). Les Padres sont passé de 63 victoires en 2003 à 89 en 2004. Après un repêchage 2004 fructueux (Javy Lopez, Rondell White, Jose Reyes, Brad Ligde), les Padres n'ont conclu qu'un seul échange (White pour Jenkins). L'équipe la plus rapide depuis deux ans, bien que Zwarts s'est montré plus prudent cette saison. Une gestion efficace du personnel de lanceur lui a permit de se rendre en demi-finale. Et les Padres ont un bon noyau de joueur pour compétionner avec les meilleurs pour plusieurs saison encore. À souligner les deux votes de première place pour Mathieu Michaud qui termine ainsi 3e pour le trophé qui porte son nom.

Sept nouveaux joueurs forment l'équipe d'étoile, seul Bonds au champ gauche et Pujols qui est passé du 3e au 1er but sont les survivants de l'an dernier.

Javy Lopez a revitaliser sa carrière à San Diego et a aisément été nommé receveur partant. Il a donné au Padres le punch à l'attaque qui leur manquait. Malgré un début de saison ardu, il a su se rattraper pour claquer 41 circuits et frappper .295. Il succède à Mike Lieberthal qui a fini au 2e rang.

Pujols a été évidemment un choix unanime au 1er but. Son coéquipier à Pittsburgh, Marcus Giles s'est distingué devant plusieurs vétérans. Le petit joueur des Pirates est sorti de nulle part pour boucher un trou dans l'alignement des Pittsburgh et pour devenit l'un des frappeur les plus efficaces au 2e rang des frappeurs.

Edgar Renteria qui est passé des Giants aux Dodgers au cours de la saison a finalement débloqué et s'est illustré sur toutes les facettes du jeu que ce soit moyenne au bâton, puissance, défensive, vitesse.

Scott Rolen des Diamondbacks a été au coeur de la puissance attaque des champions de la ligue. Nul doute que cette honneur lui revenait d'amblé.

Bonds a dominé les votes au champ gauche, seul Rondell White des Cards récoltant un vote de première place à part lui.
La lutte au centre fut très serré entre Juan Pierre des Padres, Andruw Jones des Expos et Jim Edmonds des Cards qui se sont partagés les 7 votes de première place. Finalement Pierre a devancé Jones par un seul vote.

Gary Sheffield est l'autre choix unanime de l'équipe d'étoile, devancant Shwan Green et Sammy Sosa à égalité au 2e rang.

Résultats des votes

Trophé André Dawson

Nom 1 2 3 Total
Pujols 2 3   19
Bonds 3 1   18
Sheffield   1 4 7
Cruz 1     5
Rollins 1     5
Rolen   1   3
Ensberg   1   3
Helton     1 1
Lee     1 1
Renteria     1 1

Trophé Gary Carter

Nom 1 2 3 Total
Pujols 6 1   33
Smoltz   3 1 10
Bonds 1 1 1 9
Sheffield   1 3 6
Prior   1   3
Pierre     1 1
Rolen     1 1

Trophé Mathieu Michaud

Nom 1 2 3 Total
Zwarts 3 2   21
Henri 2 2 1 17
Michaud 2     10
Cloutier   2 2 8
Gauthier   1 2 5
Benard     2 2
 

Receveur

Nom 1 2 3 Total
Lopez 6   1 31
Lieberthal 1 3   14
Pudge   2 3 9
Kendall   2 2 8
LoDuca     1 1

1er But

Nom 1 2 3 Total
Pujols 7     35
Helton   4 2 14
Thome   2 3 9
Lee   1 2 5

2e But

Nom 1 2 3 Total
Giles 4 1 1 24
Kent 1 3 1 15
Loretta 1 1 3 11
Castillo 1   1 6
Walker   1 1 4
Vidro   1   3

3e But

Nom 1 2 3 Total
Rolen 6 1   33
Burroughs 1 2   11
Lowell   3 2 11
Mueller   1 3 6
Ramirez   1   3
Ensberg     1 1
Castilla     1 1

Arrêt-Court

Nom 1 2 3 Total
Renteria 4 2 1 27
Cintron 2 3   19
Furcal 1   4 9
Gonzalez   2   6
Cabrera     2 2

Champ Gauche

Nom 1 2 3 Total
Bonds 6 1   33
White 1 2 2 13
Giles   2 4 10
Jones   1 1 4
Gonzalez   1   3
Burnitz     1 1

Champ Centre

Nom 1 2 3 Total
Pierre 3 1 2 20
Jones 2 3   19
Edmonds 2 1 1 14
Wilson   1 1 4
Lofton   1   3
Byrd     2 2
Berkman     1 1

Champ Droit

Nom 1 2 3 Total
Sheffield 7     35
Green   3 2 11
Sosa   3 2 11
Hidalgo   1   3
Abreu     2 2
Cruz     1 1

 

Gagnant de 2003